Quand le Rhin est en crue, il risque de déborder. C'est en partie parce que les hommes, en construisant leurs maisons et leurs usines près du fleuve, ont progressivement enlevé au Rhin l'espace dont il a besoin pour s'étendre, et quand l'eau a moins de place pour s'écouler, son niveau monte. Prend par exemple un plat et verse une fine couche d'eau sur toute sa surface. Verse ensuite toute cette eau dans un verre aux bords étroits. Tu vois tout de suite que le niveau d'eau est beaucoup plus haut dans le verre que dans le plat.

plus d'eau dans un espace étroit : le niveau monte
plus d'eau dans un espace étroit : le niveau monte

Le verre empêche l'eau de sortir, pas le fleuve. Quand un fleuve perd de son espace, il doit évacuer son eau plus rapidement et le courant s'accélère. C'est comme un tuyau d'arrosage dont tu bouches à moitié la sortie. L'eau doit sortir par une plus petite ouverture et le jet devient plus puissant. Aujourd'hui, le courant du Rhin est plus de deux fois plus rapide qu'avant.

Voilà en bref pourquoi l'eau d'un fleuve coule plus vite et plus fort, et pourquoi son niveau monte rapidement quand on lui retire une partie de son espace naturel. 

Le paysage culturel, c'est quoi?

On appelle paysage culturel un paysage créé ou transformé par les hommes. Au fil des siècles, le bassin du Rhin s'est progressivement transformé en un paysage culturel.

Les surfaces proches du Rhin sont occupées par des cultures agricoles et des maisons et usines ont été construites sur les bords du fleuve. Des digues ont été installées un peu partout pour protéger ces zones contre les inondations. Les digues font aussi partie du paysage culturel.

Et le paysage naturel ?

Un paysage naturel, c'est un paysage complètement formé par la nature, par ex. avec des forêts et des lacs. Autrefois, le paysage naturel dominait dans le bassin du Rhin et quand le fleuve était en crue, l'eau pouvait s'étendre sur de larges surfaces et même déborder, ça ne dérangeait personne !