Les résultats et les défis pour l'avenir


La qualité de l’eau et l’état écologique du Rhin et d’un grand nombre de ses affluents sont bien meilleurs qu'autrefois et ils continuent à s'améliorer grâce à la coopération entre les pays du bassin du Rhin.

Aujourd'hui, 96 % de la population du bassin du Rhin est raccordée à une station d'épuration. Les grandes entreprises industrielles ont presque toutes leur propre station d'épuration. Autrefois, c'était différent. Les eaux usées étaient directement rejetées dans le Rhin qui était devenu à la longue un véritable égout à ciel ouvert, sale et puant.

Les espèces animales et végétales sont aujourd'hui plus nombreuses et le saumon, qui avait disparu, est de retour dans le Rhin. Depuis 2006, des poissons migrateurs comme le saumon, la truite de mer et l'anguille peuvent à nouveau atteindre Strasbourg à partir de la mer du Nord. Bâle en Suisse est la prochaine étape.

Les programmes de restauration des espaces de rétention des crues avancent à grands pas, tout comme les plans de protection contre les inondations, mais il reste malgré tout beaucoup à faire pour que le Rhin retrouve tout l'espace dont il a besoin pour s'étendre en période de crue.

un saumon dans son élément - Photo : O. Niepagenkemper
un saumon dans son élément - Photo : O. Niepagenkemper