Le niveau d'eau du Rhin varie

La hauteur d'eau varie souvent dans le Rhin. Cette hauteur d'eau, que l'on appelle aussi niveau, est mesurée sur une échelle, une sorte de latte graduée. On a toujours connu des niveaux d'eau parfois élevés et parfois bas et on continuera à les connaître. Ce sont les variations naturelles du débit (la quantité d'eau) d'un fleuve.  Même si elles sont naturelles, ces variations peuvent créer des problèmes.

 

 

Les crues et les étiages

Le niveau d'eau d'un fleuve est parfois plus haut qu'en situation normale. Cela se produit par ex. quand la neige fond dans les Alpes ou quand les pluies sont abondantes. Quand le niveau d'eau reste plusieurs jours plus haut que d'habitude, on dit que le fleuve est en crue.

On peut aussi connaître de longues périodes sans ou presque sans pluie. Le niveau d'eau baisse alors plus bas que d'habitude dans le fleuve. C'est ce qu'on appelle un étiage.

Peut-on-naviguer en période de crue ou d'étiage ?

De tous les fleuves d'Europe, le Rhin est celui où circulent le plus de bateaux. Ce sont souvent des bateaux de commerce qui transportent des produits d'un lieu à un autre. Ces produits sont parfois toxiques pour les plantes, les animaux et les hommes. Il faut donc empêcher qu'ils tombent dans le Rhin. Quand le niveau du Rhin est très haut, on doit stopper la navigation pour des raisons de sécurité. Les crues peuvent donc gêner le transport par bateaux.

Même chose quand il y a trop peu d'eau ; les bateaux ne peuvent plus circuler librement sur le Rhin, par ex. quand le chenal (voie creusée dans le fleuve pour le passage des bateaux) n'est plus assez profond. 

 

un porte-conteneurs - Photo : D. Putscher
un porte-conteneurs - Photo : D. Putscher
un convoi poussé - Photo : D. Putscher
un convoi poussé - Photo : D. Putscher

 

Eau potable et eau d'arrosage

Quand il y a trop peu d'eau dans le Rhin, on peut en manquer pour produire de l'eau potable. L'agriculture, elle aussi, a besoin d'eau pour arroser les cultures.

 

Les effets sur le milieu naturel

La plupart des animaux vivent sans problème avec les crues. Les poissons migrateurs peuvent même mieux franchir les (petits) barrages quand beaucoup d'eau s'écoule dans le Rhin.

Quand le niveau d'eau est bas, les animaux tout près de la surface descendent vers le fond du fleuve. Leur espace de vie se réduit et ils se rapprochent les uns des autres. Si trop d'animaux se partagent un espace trop étroit, des maladies peuvent se développer rapidement. L'anguille par ex. est un poisson très sensible à ces problèmes. La plupart des animaux savent comment survivre en période d'étiage, par ex. en produisant plus d'œufs pour assurer la survie de leur espèce.

Les plantes aquatiques aiment que le niveau d'eau ne varie pas trop sur une année. Mais même si certaines plantes aquatiques disparaissent un certain temps à quelques endroits, elles reviennent le plus souvent après une période de crue ou d'étiage.

Inondations

L'eau monte parfois si haut dans le fleuve qu'elle déborde sur les surfaces environnantes. On parle alors d'inondation. L'eau passe par-dessus les berges ou les digues et se déverse ensuite dans la zone située derrière les digues.

Elle peut provoquer des dégâts importants si beaucoup de gens habitent ou travaillent dans cette zone submergée. Imagine que l'eau s'engouffre dans ta salle de séjour et te monte jusqu'à la ceinture ! Dans les cas d'inondations très graves, des personnes peuvent même se noyer.